Comptabilité générale et analytique : définition et différence

Mis à jour le 10/07/2017

La comptabilité générale permet le suivi comptable de l’activité (entrées et sorties d’argent, par poste et par date). Elle englobe également la réalisation des comptes annuels (bilan, compte de résultat, annexe légale) pour une analyse fine du modèle économique de l’entreprise et de sa rentabilité. Le suivi de sa comptabilité est une obligation légale pour les entreprises et elle suit des règles strictes (qui varient selon le régime fiscal) ainsi qu’une nomenclature inscrite dans le Plan Comptable Général (PCG). La comptabilité analytique permet d'analyser la structure des coûts pour l’entreprise. Elle s'appuie sur la comptabilité générale.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
2.7
Moyenne: 2.7 (10 votes)
Notes : 3 (10 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
2.7
Moyenne: 2.7 (10 votes)

Définition de la comptabilité générale

La comptabilité générale est un système organisationnel que les entreprises sont obligées de respecter, qui consiste à enregistrer chaque flux financier entrant et sortant et à les classer par nature et/ou par date selon des normes fixées légalement par le Code de commerce. Les obligations comptables des entreprises en matière de suivi de leur comptabilité diffèrent selon leur régime fiscal et vont d’une tenue de comptabilité hyper simplifiée (auto-entreprises, micro-entreprises) à un suivi plus précis et des obligations plus lourdes (sociétés et entreprises soumises à un régime du réel).

Les obligations comptables des entreprises

La comptabilité générale englobe le suivi de la comptabilité :

Définition du Plan Comptable Générale (PCG)

Le Plan Comptable Général (PCG) est un petit livret que vous pouvez vous procurer en librairie ou à la FNAC. Il définit la nomenclature à utiliser pour réaliser sa comptabilité générale (classement des flux entrants et sortants par nature). Il regroupe l’ensemble des normes et des lois, les obligations et les pratiques liées à la comptabilité générale.

Le rôle de la comptabilité générale pour une entreprise

Au-delà de l’obligation légale, la tenue d’une comptabilité pour l’entreprise permet de savoir si celle-ci dispose de suffisamment de liquidités pour mener ses actions à l’instant T, de suivre sa trésorerie au jour le jour, mais aussi de l’anticiper. À la fin de l’exercice, la réalisation des comptes annuels (bilan, compte de résultat, annexe légale), à partir des données issues de la comptabilité générale, permet de connaître le résultat de l’entreprise (bénéfice ou déficit), de calculer ses soldes intermédiaires de gestion, d’analyser sa stratégie financière et de connaître l’état de son patrimoine (dans son bilan).
En bref, la comptabilité générale n’est pas qu’une obligation légale, c’est un outil de pilotage pour le dirigeant.

Définition de la comptabilité analytique

La comptabilité analytique se base sur la comptabilité générale. Cette discipline consiste à analyser les données issues de la comptabilité générale pour mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise.

À quoi sert la comptabilité analytique?

La comptabilité analytique zoome sur l’analyse de la structure des coûts pour chaque poste/service de l’entreprise. Elle en identifie les plus coûteux et permet, pour le dirigeant, de prendre des décisions de gestion éclairées, d’opérer des transformations de modèle économique pour optimiser la rentabilité de l’activité.
En bref et de manière résumée, la comptabilité analytique se définit par une analyse plus approfondie de la comptabilité générale de l’entreprise.

Comptabilité générale et comptabilité analytique : quelle différence ?

La tenue d’une comptabilité générale est une obligation pour toute entreprise. La comptabilité analytique n’est pas obligatoire.
Quand la comptabilité générale se borne à enregistrer et classer les flux financiers, la comptabilité analytique en analyse les conséquences et permet la prise de décision en matière de gestion d’entreprise.
La comptabilité analytique est la continuité de la comptabilité générale.

Comment faire sa comptabilité

Le suivi de sa comptabilité, le calcul de ratios financiers, la réalisation de comptes annuels... Suivent des règles strictes (selon le régime fiscal de l’entreprise).
D’un simple suivi de trésorerie pour les auto-entrepreneurs la tenue d’un livre-journal et d’un grand livre pour les entreprises au régime du réel... Nous vous invitons à prendre connaissance de vos obligations comptables auprès de votre expert partenaires avant de mettre en place une organisation dédiée au suivi de votre comptabilité.
Dans tous les cas, un logiciel informatique dédié au suivi comptable sera indispensable pour enregistrer et suivre vos flux financiers.
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
2.7
Moyenne: 2.7 (10 votes)
Commentaires
Cet article résume bien (et simplement) les bases de la comptabilité. Il marque bien la différence entre la compta générale et la compta analytique.
Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici