Métreur : métier, salaire, formation et diplômes

Mis à jour le 13/07/2017

Niveau d'études : BAC, BAC+2, BAC+3, BAC+5

Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

Environnement de travail : salarié

Le rôle du métreur

Le métreur a pour mission de définir le coût global d'un projet de construction, et de veiller au bon respect de celui-ci durant le chantier.

Aussi appelé "économiste de la construction", le métreur reçoit un dossier de projet de construction et doit le chiffrer en termes de coûts, tant sur les matériaux que sur les effectifs à employer. Il est notamment capable de répondre aux appels d'offre dans le domaine d'activité de son entreprise.

Il compare les tarifs des fournisseurs et négocie éventuellement des remises, il établit des devis ou des commandes et prépare un prévisionnel précis pour la direction.

Si les résultats de son analyse révèlent que le projet est trop onéreux, il cherche des solutions alternatives tout en respectant l'aspect qualitatif et réglementaire du bâti.

En revanche, si les coûts sont acceptables pour le directeur des travaux, alors le métreur édite un cahier des charges technique qui doit servir de guide aux opérateurs de chantier.

Pendant le déroulement du chantier, il veille à la gestion des fournitures afin qu'aucune équipe ne dépasse le budget alloué. En fonction des imprévus (aléas climatiques, indemnités de retard de livraison,…) il ajuste les enveloppes financières et ne bénéficie que d'une faible marge d'erreur pour que le projet soit rentable.

Le métreur peut travailler dans un cabinet d'architecte afin de vérifier la faisabilité économique d'un projet, ou dans de grandes entreprises du BTP où il est chargé d'optimiser les coûts.

Il lui arrive aussi d'assister directement le maître d'ouvrage dans sa réalisation.

Il est amené à prendre la parole lors de réunions afin de présenter ses analyses et doit parfois défendre ses positions.

Technicien et économiste, le métreur est aussi à l'aise sur un chantier que dans un bureau.

Les missions du métreur

Le métreur trouve les solutions de construction les plus avantageuses pour son entreprise :

  • lecture des plans d'architecture ou des projets de bureaux d'études

  • chiffrage des différents postes de dépense

  • édition d'un projet détaillé avec analyse de chiffres

  • recherche des fournisseurs les plus intéressants

  • rédaction d'un cahier des charges sur les matériaux à utiliser et sur leur quantité, sur les équipes à mettre en place, et sur les outils à avoir à disposition

  • vérification du respect du cahier des charges sur le chantier

  • réponse aux appels d'offres

Les compétences pour devenir métreur

Le métreur est un expert du BTP et du monde économique :

  • savoir lire tous types de plans liés au BTP

  • connaître les corps de métier du BTP et leurs impératifs

  • comprendre les étapes de déroulement d'un chantier

  • maîtriser la comptabilité, les chiffres, et le droit

  • connaître toutes les réglementations en vigueur sur la construction

  • être parfaitement à l'aise à l'écrit comme à l'oral

La formation pour devenir métreur

La formation initiale du métreur démarre au niveau bac :

Un niveau bac+3 ou bac+5 est toutefois recommandé car les recruteurs attendent des compétences étendues, et surtout infaillibles, de la part du métreur :

  • Licence professionnelle mention métiers du BTP

  • Licence professionnelle économie de la construction

  • Master en génie civil

  • Master en énergétique

  • Master en ingénierie de la construction

  • Master en urbanisme et aménagement

  • Diplôme d'ingénieur spécialisé dans le BTP

Le salaire du métreur

Le salaire d'un débutant se situe à 1 600 € brut par mois.

Le lieu de travail du métreur

Le métreur peut travailler partout où des études de faisabilité de projet sont essentielles : cabinet d'architecte, entreprises du BTP, services techniques de collectivités,…

S'il porte souvent un costume quand il travaille au bureau, il n'a pas peur d'enfiler ses bottes pour visiter un chantier, ni de mettre ses mains dans la boue.

La carrière du métreur

De nombreux postes de métreur sont à pourvoir dans le BTP, et les candidats manquent cruellement.

Voilà donc un domaine où un jeune diplômé a de bonnes chances de démarrer rapidement une carrière.

Avec de l'expérience, il pourra évoluer vers un poste de directeur technique du bâtiment.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici