Remontée de l’euro face au dollar : causes et conséquences

Mis à jour le 11/08/2017

Depuis janvier 2017 l’euro a atteint son plus haut niveau depuis janvier 2015 face au dollar en raison des fluctuations qu’existent autour de ces deux monnaies, causés par les événements politiques en Europe et aux Etats Unis depuis le début de l’année.

 

Ces derniers mois, l’euro a effectué une remontée soutenue face au dollar, dopée par les doutes sur la politiques de Donald Trump et les événements politiques européens.

En France, suite à l’élection présidentielle d’Emmanuel Macron, nous avons constaté une frénésie d’achats des investisseurs sur la monnaie unique, rassurés des doutes face à l’éventuelle victoire des candidats Le Pen ou Mélenchon. Changement de programme aussi aux Etats-Unis, dont les investisseurs avaient prévus une politique expansionniste en raison des centaines de milliards de relance promis par Donald Trump ce qui auraient entraîné le retour de l'inflation, une forte hausse des taux et du dollar.

Quelques mois plus tard, contre toute attente, la monnaie européenne est à la hausse, atteignant aujourd’hui 1,19 dollar, son plus haut niveau depuis janvier 2015.

Cette remontée de l’euro est une bonne nouvelle pour l’Europe qui était restée à la traîne depuis le début de la crise et qui affiche enfin une croissance remarquable. Sur le deuxième trimestre 2017 elle a atteint 0,6% de croissance par rapport au premier trimestre, dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique. Pour le moment l’impact de la remontée de l’euro sur la croissance est modéré, estimé à 0,1%. Si la remontée de l’euro persiste, la croissance pourrait croître de 0,3 à 0,4% l’année prochaine.

L’impact de l’euro fort est différent selon les pays. Pour l’instant l’Allemagne, première économie de la zone euro, n’a a priori rien à craindre de cette croissance car la monnaie unique est “encore loin de son cours d’équilibre à long terme de 1,25 dollar” d’après Holger Schmieding, économiste chez Berenberg Bank.

En se focalisant sur la France, la hausse de l’euro va principalement se faire ressentir sur le secteur de l’aéronautique. Les grands groupes français qui exportent en dehors de la zone euro vont témoigner de ces fluctuations.

L’Italie serait potentiellement le pays le plus touché par la croissance de l’euro. Ses exportations risquent de fluctuer dans les secteurs de la mode, l’automobile, la bijouterie.

En revanche même si l’euro est relativement fort, il ne l’est pas excessivement. Même si les exportations européennes devrait diminuer un peu comparativement à leur croissance depuis ces dernières années, cela ne devrait pas avoir un impact lourd sur l’économie européenne.

 

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test
D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...
Livres blancs

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici