Actualité de la création d'entreprise

L'actualité de la création d'entreprise, avec les nouveaux statuts, les nouvelles lois, les modifications légales liés à la création d'entreprise, et qu'il est nécessaire d'avoir à l'esprit si

L'actualité de la création d'entreprise, avec les nouveaux statuts, les nouvelles lois, les modifications légales liés à la création d'entreprise, et qu'il est nécessaire d'avoir à l'esprit si l'on souhaite lancer son activité.

Derniers articles
  • Depuis janvier 2017 l’euro a atteint son plus haut niveau depuis janvier 2015 face au dollar en raison des fluctuations qu’existent autour de ces deux monnaies, causés par les événements politiques en Europe et aux Etats Unis depuis le début de l’année.

     

  • Le taux d’européens qui ont effectué au moins un achat sur Internet a dépassé les 50% en 2016, un record en Europe. Cette croissance en constante progression depuis 2007 fait face à quelques obstacles (ignorance des droits des consommateurs, la réserve d’une partie des vendeurs à vendre à l’étranger, …).

  • Acoss Stat, l’observatoire économique de l’Acoss et des Urssaf, a publié fin juillet son étude concernant les micro-entrepreneurs en 2016. Le nombre de micro-entrepreneurs a progressé de 7% par rapport à 2015.

     

  • En juin 2017, 49 505 entreprises ont été créés en France contre 48 694 l’année dernière. Le mois de juin suit la tendance de croissance du nombre de créations d’entreprises en 2017 par rapport à 2016 (+2,2% de créations enregistrées pour le premier semestre de 2017 par rapport à 2016). L’île-de-France est la région la plus créatrice mais aussi celle avec l’évolution la plus forte entre le premier semestre 2016 et le premier semestre 2017.

     

  • Les réformes de l’ISF et de la taxe d’habitation, qui concernera 80% des ménages français, verront le jour dès 2018. Le coût global de ces réformes pourrait être de 13 milliards d’euros pour l’Etat.

  • En juin 2017, 49 505 nouvelles entreprises ont été créées contre 48 694 l’année dernière. Cette évolution est représentative de la tendance de croissance de création d’entreprises en 2017 (hausse de +2% du semestre 2017 par rapport à celui de 2016*). Selon les secteurs d’activités, l’immobilier, les transports et les activités scientifiques et techniques connaissent une hausse de plus 8% sur le premier semestre 2017.

  • L’Insee a enregistré 48 603 créations d’entreprises pour le mois de juin 2017 soit une progression de 2,9% par rapport au chiffre de mai 2017. Il s’agit du plus haut niveau de créations d’entreprises depuis novembre 2011.

  • Les factures délivrées comportent des mentions obligatoires : la date d’émission, la numérotation, la date de la vente ou de la prestation, l’identité de l’acheteur, l’identité du prestataire, le numéro d’identification à la TVA, la désignation de la prestation, le prix hors taxe, la tva, la date ou le délai de paiement et le taux des pénalités de retard. Ces mentions étant souvent oubliées, le professionnel doit faire preuve de diligence lors de l’établissement de la facture.

  • Les entreprises en situation de défaillance ont reculé de 7,8% au cours du deuxième trimestre 2017 par rapport au même trimestre 2016. Seulement 12 925 défaillances d’entreprises ont été répertoriées au cours de cette période. C’est le niveau le plus bas jamais atteint depuis 1997.

  • L’interdit bancaire est la bête noire de tout créateur d’entreprise, et c’est une peur légitime. Mais pas de panique, être interdit bancaire ne pose en soit aucun problème pour créer une société. Le seul souci qu’il peut en résulter est celui du financement. En effet, créer une entreprise demande un capital de départ. Certaines banques peuvent se montrer réticentes à financer. Mais des solutions existent pour outrepasser ce handicap : le droit au compte, faire lever son interdit bancaire ou encore l’ADIE.

     

  • Suite à un accord de branche signé entre la Fédération des enseignes de l’habillement, la CFDT et la CFTC, portant sur la dérogation au repos dominical conformément à la loi Macron du 6 août 2015, plus de 120 enseignes de l’habillement seront autorisées à ouvrir le dimanche à compter du 1er août 2017.

     

  • La nouvelle note de conjoncture publiée par l’Apec, l’Association pour l’emploi des cadres, annonce une hausse soutenue des intentions d’embauches de cadres. Ces intentions de recrutement atteignent des niveaux inégalés jusqu’alors avec 215 000 embauches attendues pour 2017 soit 6% de plus par rapport au nombre de recrutement en 2016.

     

  • Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a déclaré que le jour de carence sera rétabli pour les fonctionnaires dès 2018. Cela signifie que les fonctionnaires ne seront indemnisés qu'à partir du deuxième jour consécutif d’arrêt maladie.

  • La consommation des ménages français a augmenté davantage que prévu le mois dernier. Elle a enregistré une hausse de 1% en mai contre 0,4% en avril. L’Insee justifie ce net rebond par une franche reprise de la consommation de bien fabriqués.

  • En mai 2017 le taux de demandeurs d’emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a légèrement augmenté (+0,6%) comparé à avril, où ce taux a baissé de 1%.

  • Conformément aux promesses d’Emmanuel Macron lors de sa campagne, le gouvernement lancera un grand plan d'investissement de 15 milliards d’euros sur 5 ans destiné à renforcer les dispositifs de formation professionnelle.

  • L’économie française a créé des emplois pour le dixième trimestre consécutifs. Sur une année plus de 284 000 postes ont été créés d’après l’Insee, une première depuis 2010.

  • Ce mercredi, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques relève ses prévisions de croissance mondiale à 3,5% cette année contre les 3,3% prévus auparavant. Cette amélioration est expliquée selon Catherine Mann, chef économiste de l'OCDE, par la combinaison de “meilleurs choix de politique budgétaire, monétaire, structurelle et internationale”.

  • Depuis le 15 juin 2017, les 27 pays de l’Union Européenne ainsi que le Royaume-Uni ont mis en place la fin des frais d’itinérances à travers leurs pays.

  • Initialement estimée à 0,5% par Eurostat, la croissance du PIB des pays utilisant l’euro, entre le dernier trimestre 2016 et le premier trimestre 2017, a été réévalué à 0,6%.

  • Afin de vous renseigner au mieux sur l'actualité de votre secteur d'activité, l-expert-comptable.com vous a listé les salons professionels en France pour le mois de juin 2017 : 

  • Le déficit commercial de la France s’est alourdi de 760 millions d’euros en avril 2017 en raison de moindres exportations dans l’aéronautique et le secteur des équipements industriels. Il s’élève désormais à 5,5 milliards d’euros selon les Douanes.

  • Une politique de relance, ou plan de relance est un ensemble de mesures budgétaires prises par un gouvernement pour relancer une économie en berne. On parle de plan de relance keynésienne (selon les théories de l’économiste John Maynard Keynes) lorsque les mesures consistent à augmenter les investissements et travaux publics pour relancer l’économie (augmentation des embauches, des investissements des entreprises publiques et cercle vertueux vers les entreprises privées et la population). On parle de plan de relance par la consommation lorsque les mesures concernent des baisses d’impôts pour les particuliers, engendrant une hausse du pouvoir d’achat et l’envie de consommer. Un plan de relance par la consommation est insuffisant, car la population méfiante sera tentée d’épargner plutôt que de consommer.

  • Un plan de relance de l’économie consiste à injecter de l’argent dans l’économie pour lui permettre de redémarrer, notamment dans les situations de crise et de récession. Le plan de relance par la dépense publique ou plan de relance keynésienne - est la théorie selon laquelle une économie peut redémarrer si l’État prend des mesures de travaux publics. Ces commandes baissent le solde de l’État dans un premier temps, mais elles entraînent une augmentation des besoins (main d’œuvre, matériaux), relaçant les investissements des fournisseurs (outils de production, embauches...), diminuant le chômage, augmentant le pouvoir d’achat et, in fine, engendrant un effet multiplicateur dans tous les secteurs d’activité. Le plan de relance keynésienne a été formalisé par l’économiste John Maynard Keynes après la crise de 1929. Elle a été pratiquée avec succès après la Seconde Guerre mondiale. Les théories postkeynésiennes sont plus rigoureuses et préconisent une intervention accrue de l’État dans l’économie (comme en Chine dans un cas extrême), risquant alors la paralysie de l’économie.

  • Les résultats du premier tour de la primaire des républicains viennent de tomber : contre toute attente et déjouant les sondages publiés depuis de nombreux mois, François Fillon est arrivé très largement en tête et sera très probablement le candidat de la droite à la présidentielle. Pourtant, son programme économique, très libéral, est globalement méconnu. Quelles seraient les conséquences pour les entreprises de celui-ci  si l’ancien premier ministre venait à être élu président de la république ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Le milieu de l'entrepreneuriat et l'économie mondiale, toujours en quête d'innovations, d'idées porteuses et d'originalité, sont dépendants de la liberté d'action des startups. Quel est le paysage actuel de ces nouveaux business et qui mène la danse dans la course à l'innovation ? Dans ce domaine, les américains, les britanniques et les indiens peuvent être fiers de leur représentation sur le marché, talonnés par l'Australie, le Brésil et pléthore de pays émergents qui se démarquent des entrepreneurs des pays de la vieille Europe. À l'instar de Singapour qui a injecté des millions dans des fonds de capital‑risque ou Israël qui investit dans la recherche et le développement ; les gouvernements n'hésitent plus à soutenir les startups et se voient récompensés pour leur prise de risque.

    Source et infographie complète: www.ecoreuil.fr

  • La cybersécurité est l'ensemble des dispositions juridiques et techniques que toute entreprise doit prendre pour préserver l'intégrité de son réseau informatique et de ses fichiers. Ces dispositions sont capitales, car si elles ne sont pas prises, l'entreprise s'expose à être victime de la cybercriminalité.

  • Afin d'encourager les créations d'entreprises, nos pouvoirs publics ont allégé les obligations comptables des très petites entreprises qui sont désormais dispensées d'établir une annexe de leurs comptes annuels. En outre, les seuils au-delà desquels les dispositions permettant de simplifier la présentation des comptes ne s'appliquent pas sont relevés.

  • Oui, les femmes entreprennent, mais elles ne représentent que 30 % des créations d’entreprises. Une donnée qui stagne depuis plus de 5 ans. Mais alors, pourquoi tant de frilosité ?

  • Mesdames, à vous de jouer ! Si monter une entreprise vous semble le meilleur chemin à emprunter, sachez qu’il existe de nombreux organismes qui vous sont spécialement dédiés !
    Zoom sur les aides et financements disponibles.

  • Imaginez la France. Capitale de la mode et des savoir-faire ? Les bons vins ? Les innovations technologiques ?
    Quel désordre !

  • Dans un contexte économique morose, sur le repli, avec des investisseurs frileux, certaines sociétés arrivent à tirer leur épingle du jeu. Ces startups françaises qui cartonnent à l’international doivent leur réussite au culot et au sens de l’innovation de leurs créateurs. Dynamiques et audacieuses, ces petites structures révolutionnent le monde de la finance, et nous offrent un grand bol d’air frais. Voici quelques succes story à la française.

  • La presse en fait souvent l’écho, la croissance verte devient un mode de développement économique de plus en plus mis en exergue par les industriels. Que cela soit pour se donner bonne conscience ou avoir un réel impact sur l’environnement, la croissance verte va avoir un impact grandissant sur notre quotidien. Quels enjeux ? Pour quelles raisons ?

  • Les TPE sont bien souvent en retard en matière de complémentaire santé et de prévoyance. En cause, des budgets de plus en plus serrés, une visibilité à long terme réduite, et un service de ressources humaines ramené à son minimum. Pourtant, dans ces périodes d’incertitude, la garantie d’être bien pris en charge rassure les salariés comme les TNS. Les dirigeants qui décideront de prendre dés maintenant une mutuelle pour leur petite entreprise seront donc bien inspirés.

  • Le Ministre de la Consommation, Benoît Hamon, travaille depuis plusieurs mois à une loi dont le principe est presque inédit : renforcer la sécurité du consommateur. Un objectif dont le pendant fait frémir le patronat et les entreprises : l’obligation de revoir un certain nombre de pratiques.

  • Najat Vallaud-Belkacem, porte parole du gouvernement, a annoncé un projet de loi qui devrait, avant l’été, encadrer le salaire des patrons dans le privé. Un projet qui favorise davantage de transparence, mais qui pourrait se heurter à certains principes.

  • Alors que seuls quinze enfants sur cent peuvent théoriquement obtenir une place en crèche, certains parents se jettent sur les formulaires d’inscription dès le premier test de grossesse positif. Une situation intenable, à laquelle le privé a pris le parti de répondre par la création de crèches propres.

  • Tout comme les particuliers, les entreprises seront mises à contribution par la loi de finances pour 2013. En effet, les exigences d’équilibre budgétaire impliquent une hausse importante de la fiscalité. Toutefois, afin de ne pas trop pénaliser les PME, le gouvernement fait d’avantage peser l’effort consenti sur les grandes entreprises.
    Le présent article vient donner les principales mesures prévues dans le projet de loi de finances pour 2013.

  • La création d’une association est une procédure assez simple. Ceci dit, avant de franchir le pas, il faudra avoir une idée claire sur le type d’association qu’on souhaite créer. Pour partir sur de bonnes bases, il est très important de rassembler les éléments indispensables pour la création de l’association. Ensuite, il faudra établir les statuts et éventuellement faire la déclaration. Voyons en détails comment se déroule la procédure.

  • Le GIE, une alternative à l’entreprise ou la société commerciale ? Le but et l'intérêt du GIE sont plutôt à chercher ailleurs. L-Expert-comptable.com fait le point sur ce statut.

  • Voilà quelques temps que votre travail ne vous satisfait plus. Trop stressant ? Pas assez de liberté ? Pas assez créatif ? Vous avez choisi la voie que vous indiquaient vos parents ? Vous voulez tout quitter et devenir éleveur de chèvres ? …Vous songez donc à effectuer une reconversion professionnelle pour faire ENFIN ce qui vous plaît. Mais avant de partir bille en tête et de claquer la porte de votre entreprise, respectez ces quelques étapes de réflexion.

  • La liste des EPIC (20/02/2014)

    Un EPIC est un Etablissement Public à caractère Industriel ou Commercial qui assure la gestion d'une activité de service public. Les activités d’un Etablissement Public à caractère Industriel ou Commercial (EPIC) consistent à produire et à commercialiser des biens et services.

  • Depuis la crise, les avis sont mitigés sur la création d'entreprise. Si certains ont réussi à tirer largement leur épingle du jeu, d'autres au contraire ont vu leur activité décroître au même rythme que l'économie.
    Quelle analyse peut - on faire des créations d'entreprise en temps de crise ? L-expert-comptable.com fait le point pour vous.

  • Vous aimez votre région et ses spécialités : fromages, vins, fruits, légumes. Alors vous avez décidé de vous lancer dans le commerce de ces produits sur internet, mais est-ce rentable ? Comment vous différencier sur un marché ou de nombreux acteurs sont présents ? Voici quelques clés pour vous aider.

  • Alors que la France vient de connaître une série de mouvements de grève depuis la rentrée de septembre, quelles en sont les conséquences sur une économie en pleine reconstruction qui peine à se remettre de la crise ? L-Expert-comptable.com tente de vous éclairer la situation

  • Réjouissons-nous, la crise n'est pas finie ! Marasme économique, chômage...voilà deux ans que la période est idéale pour créer votre entreprise ! L'Expert-comptable.com vous explique pourquoi cette crise est une véritable opportunité.

  • L'expression mélange l'anglais « mom » et le français « entrepreneur ». Une mompreneur est une femme enceinte, ou une femme avec des enfants en bas âge, qui décide de devenir une entrepreneuse.

  • La fin de la crise ? Vous hésitez encore à créer votre entreprise ? N'hésitez plus, les créations d'entreprise repartent à la hausse. Selon l'Insee, le nombre de créateurs entre janvier et août 2010 a connu une augmentation de 13% par rapport aux 8 premiers mois de 2009. 58% de ces créateurs sont d'ailleurs des auto-entrepreneurs.

  • Qui aurait imaginé qu’un jour en France, les jeunes puissent être indépendants ? Les jeunes de 16 ans peuvent véritablement être chef d’entreprise depuis 1er janvier 2011. Il ne reste plus qu'à trouver une idée de business pour se lancer. L’expert-comptable.com fait donc un tour d’horizon sur cette nouvelle opportunité pour les jeunes et leur propose des idées de business pour être opérationnels.

  • Durant la période estivale 2010 l'INSEE a enregistré en juin pour la première fois depuis le de l'année 2010 une diminution du nombre de créations d'entreprises : 50108 créations contre 51548 en juin 2009 (-3%). Néanmoins sur le premier semestre 2010 le nombre de créations d'entreprises était en hausse de 17% par rapport à 2009, avec notamment deux pics enregistrés en février et mars (respectivement +33% et +24% par rapport à 2009).

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com