Contribution à l'audiovisuel public : la taxe télé

Derniers articles
  • Les contribuables disposant d’un poste de télévision vont devoir payer en novembre, avec la taxe d’habitation, la redevance télé. Quelles sont les caractéristiques de celle-ci ? Comment doit elle être payée ? Le présent article vient répondre à ces questions.

  • En principe, le fait de posséder un téléviseur rend exigible la redevance télé (rebaptisée contribution pour l’audiovisuel public).
    Celle-ci constitue une sortie d’argent importante pour les contribuables les plus modestes. Toutefois, il existe certains moyens d’échapper à celle-ci, que le présent article vous propose de découvrir.

  • Le paiement de la redevance audiovisuelle 2014 (aujourd’hui nommée la contribution à l’audiovisuel) va bientôt intervenir, concomitamment à celui de la taxe d’habitation.
    Voici les principales informations qu’il faut savoir concernant cette contribution.

  • La redevance audiovisuelle (ou contribution à l’audiovisuel public) doit être payée chaque année avec la taxe d’habitation (elle figure sur le même avis d’imposition). Son montant varie chaque année (à la hausse, cela va de soi).

    Le présent article vous apporte quelques informations sur le montant applicable en 2013.

  • La contribution à l’audiovisuel public (trivialement dénommée la redevance télé) est une sorte d’impôt « accessoire » à la taxe d’habitation, dont les modalités de recouvrement et les exonérations y afférentes sont identiques. Elle vise à financer le service public de la télévision.

    Cet article vous propose de découvrir les règles relatives à cette contribution applicables en 2013.

  • Les contribuables disposant d’un téléviseur doivent en principe payer la redevance télé (ou contribution à l’audiovisuel public). Cette contribution, couplée à la taxe d’habitation, représente une sortie d’argent non négligeable. Ainsi, en 2013, son montant est de 131 euros en métropole et 84 euros dans les départements outre mer.
    Toutefois, comme en matière de taxe d’habitation, le législateur a prévu un certain nombre d’exonérations que cet article vient vous présenter.

  • La redevance audiovisuelle, aujourd’hui dénommée la contribution à l’audiovisuel s’applique aux contribuables disposant d’un poste de télévision. Elle est intimement liée à la taxe d’habitation.
    L-Expert-comptable.com vient vous apporter quelques éléments concernant cette contribution.

  • Qui paye la taxe télé en 2013 ? Comment est calculé le montant de la taxe ? Pourquoi une taxe sur les récepteurs de télévision ? En France ou à l’étranger, il est possible d’accéder gratuitement aux chaines publiques (France 2 ou ARTE par exemple). La taxe télé est une contribution demandée par l’Etat aux contribuables possédant une télé dans le but de permettre la mise en place et la maintenance des installations permettant la réception de ces services.

  • Qui paye la taxe audiovisuelle ? Pouvez-vous en être exonéré ? Nous vous décrivons les situations qui permettent de bénéficier de cette mesure.

  • Quel est le montant de la redevance audiovisuelle en 2013? Comment la déclarer et qui est assujetti à cette taxe? L-Expert-comptable.com décrypte pour vous cet impôt.

  • La redevance audiovisuelle est un impôt concernant la possession d’une télévision à votre domicile. Elle est payée par les auditeurs et les téléspectateurs en même temps que la taxe d’habitation, dans le but de financer au moins en partie les antennes publiques de radio et de télévision.

  • La redevance audiovisuelle (aujourd’hui dénommée la contribution à l’audiovisuel public) peut s’avérer assez lourde pour le contribuable, qui doit en outre s’acquitter d’autres contributions au même moment de l’année. Toutefois, il existe un certain nombre d’exonérations qu’il convient de connaître. La France se singularise par le nombre impressionnant d’impôts et taxes visant ses contribuables. Ainsi, presque tous les comportements et situations entraînent l’application d’une contribution : le fait de fumer, de consommer de l’essence, de fumer…et de posséder un téléviseur. Ainsi, toute personne possédant un poste de télévision au 1er janvier est passible de la redevance audiovisuelle. Il existe cependant certaines exonérations, que cet article vous propose de découvrir.

  • La redevance audiovisuelle est aujourd’hui dénommée la contribution à l’audiovisuel public. Elle s’applique aux contribuables possédant un poste de télévision et est recouverte dans les mêmes conditions que la taxe d’habitation. L-Expert-comptable.com vient vous donner des précisions sur cette contribution.

  • La redevance audiovisuelle, également appelée contribution à l’audiovisuel public depuis 2009, est un impôt collecté auprès des propriétaires de postes de télévision afin de financer les organismes publics de télévision et de radiodiffusion. En cette fin d’année 2011, vous recevrez et devrez bientôt payer votre redevance audiovisuelle.

  • Pour beaucoup d’entre nous la contribution à l’audiovisuel public est la taxe qui incombe à tout détenteur de télévision. Son utilité est souvent remise en question par nombre d’entre nous. Pourtant la redevance audiovisuelle s’avère être d’une utilité publique et précieuse. Elle a pour objet de financer les antennes publiques de radiodiffusion et de télévision. La contribution à l’audiovisuel public s’appelait auparavant la redevance individuelle.

  • Créée il y a 60 ans, la redevance audiovisuelle est la source principale de revenu des chaines et radios publiques. Vous possédez un, ou plusieurs téléviseurs et vous vous demandez quel est le montant à déclarer, et combien cela va vous couter ? D'ailleurs, que déclarer ? Quels types d'équipement sont taxables ? Comment déclarer sa redevance audiovisuelle ? L'expert-comptable.com fait le point.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com