Monde de l'entreprise

Derniers articles
  • Euribor est l’abréviation de « Euro Interbank Offered Rate ». Le taux Euribor est le taux d’intérêt moyen appliqué par les grandes banques européennes lorsqu’elles se consentent des prêts entre elles à court terme (prêts interbancaires). Les taux Euribor sont fixés chaque jour par la Fédération bancaire de l’Union européenne (FBE), en fonction de l’offre et de la demande sur le marché financier, mais aussi en fonction de l’actualité. Le marché Euribor comprend actuellement 57 grandes banques européennes et seuls les établissements réputés les plus solvables ont le droit de l’intégrer. Il existe 8 taux d’intérêt Euribor selon leur échéance : Euribor 1 semaine, Euribor 2 semaines, Euribor 1 mois, Euribor 2 mois, Euribor 3 mois (sert de base au marché des swaps), Euribor 6 mois, Euribor 9 mois, Euribor 12 mois. Ne confondez pas Euribor et LIBOR qui est le taux d’intérêt interbancaire de référence sur le marché londonien.

  • Chaque année, le magazine Forbes effectue le classement des milliardaires les plus riches du monde. En 2016, les 10 plus grandes fortunes ne sont ni Français, ni des femmes ! Lilian Bettencourt (L’Oréal) est classée 11e du classement Forbes et l’homme le plus riche du monde actuellement est Bill Gates (fondateur de Microsoft) avec 76 milliards de dollars. L’espagnol Amancio Ortega, fondateur de Zara, occupe la deuxième place des milliardaires les plus fortunés du monde avec 67 milliards de dollars. Mark Zuckerberg est le milliardaire le plus jeune (32 ans). Il entre au top des plus fortunés du monde en occupant la 6e place du classement avec 44.6 milliards de dollars.

  • La boutique de gestion est un organisme public qui vient en aide aux entrepreneurs à travers des formations et conseils dans le cadre de leur projet de création d'entreprise. Les BGE sont présentent partout en France (également au sein des DOM TOM).

  • Entrer au capital d’une société doit être une action réfléchie. Voici quelques points qu’il ne faut pas négliger avant de se lancer.

  • Une boutique de gestion est une structure indépendante qui a pour but de soutenir les projets de créations ou de reprises d’entreprises. Tous les secteurs d’activités, sans condition de niveau de formation ou d’études du porteur du projet, sont accompagnés par cet organisme qui dépend directement des aides des collectivités territoriales. Créée pour la première fois en 1979, la boutique de gestion compte désormais un réseau de plus de 400 antennes réparties en métropole et dans les DOM-TOM.

  • Encore méconnu mais bien plus utilisé qu’on ne le pense, le statut de société en participation possède autant d’avantages que d’inconvénients. Avant d’opter pour cette formule, il faut savoir évaluer les risques de l’activité et son éventuelle évolution. La société en participation n’est clairement pas recommandée dans tous les cas.

  • Le courrier dématérialisé est parfois perçu comme un courrier ou un document éphémère. Mais c’est sans compter toute les phases de sauvegarde et d’archivage car un courrier dématérialisé peut à tout moment redevenir ou devenir physique grâce à l’impression. Voici toutes les raisons pour lesquelles il peut être pertinent de dématérialiser votre courrier ?

  • 2004, l’année de naissance du courrier hybride. Comme son nom l’indique ce type courrier n’est pas le courrier papier traditionnel. En fait il combine deux formes de courrier : le courrier classique et le courrier électronique ou email. Une évolution ou révolution en matière d’acheminement du courrier est en marche à l’époque. Comment aujourd’hui l’utiliser pour gagner en efficacité au sein de l'entreprise ?

  • La logistique du transport est un monde complexe dont dépend tout autant la satisfaction des clients d’une entreprise que le bon avancement des projets de la structure. Autant dire qu’il s’agit là d’un élément plus que déterminant dans la bonne marche de l’activité. Pourtant, rares sont les TPE et PME à disposer d’un véritable expert de l’expédition en interne. C’est pour cette raison que les prestataires proposent également toute une interface de gestion du transport des colis d’entreprise.

  • Les frais d’envoi des colis d’entreprise représentent un budget souvent conséquent et quasiment incompressible. Pour en tirer le meilleur parti, il faut se doter d’un prestataire unique, suffisamment polyvalent et souple pour répondre à toutes les demandes. De nouveaux services sont également arrivés chez les transporteurs : en avez-vous besoin ? Valent-ils leurs tarifs ?

  • La norme ISO 14001 (19/12/2013)

    Dans notre société de consommation actuelle, clients et investisseurs accordent de plus en plus d’intérêt au mode de fabrication des produits qu’ils achètent. Cet intérêt se porte notamment sur l’impact environnemental du processus mis en place par le fournisseur. La norme ISO 14001 concerne justement le management environnemental et atteste des efforts réalisés par l’entreprise en la matière, sur des points précis et vérifiables.

  • Les normes françaises sont des textes de référence indiquant les exigences relatives à plusieurs domaines (qualité du produit, respect de l’environnement, prise en compte du client,…) et qui sont élaborés par des comités constitués de professionnels et particuliers aguerris ou intéressés par la question. Il s’agit d’une sorte de cahier des charges à respecter lors du processus de production.

  • La gestion de l’expédition des colis dans une entreprise doit être rondement menée si l’on souhaite pouvoir allier efficacité et économies. Il n’est pas si simple de gérer un flux régulier d’envois, ni même de s’improviser expert en expédition d’urgence au pied-levé. Pour les TPE et les PME, l’enjeu est de trouver le prestataire qui propose les meilleurs services au meilleur prix, mais aussi qui dispose d’un panel de solutions suffisamment étoffé pour faire appel à lui en toutes situations.

  • Au moment de contracter une assurance responsabilité civile professionnelle, l’entrepreneur doit réaliser un audit de ses besoins en la matière. Il doit aussi éplucher les formules des assurances pour savoir laquelle correspond à ses besoins réels. Pour vous aider à bien vous orienter, voici notre petit guide pour choisir sa RC pro.

  • L’envoi de colis pour une entreprise est une problématique récurrente. Aussi bien pour celles dont cela fait partie intégrante de l’activité (vente à distance, abonnements,…) que pour celles qui n’expédient qu’occasionnellement sur un projet précis. Dans tous les cas, le sérieux du transporteur va permettre au dirigeant de confier plus sereinement ses marchandises. Les services et la rapidité restent bien sûr des critères de premier ordre.

  • L'assurance RC pro (09/02/2014)

    L’assurance RC pro (comprenez la responsabilité civile professionnelle) fait de plus en plus parler d’elle à l’heure où les dirigeants sont tenus pour responsables de tous les couacs pouvant survenir dans leur entreprise ou sur leurs produits. Peut-on réellement envisager de se passer de cette formule et espérer serpenter entre les gouttes indéfiniment ? Car admettons-le, même un professionnel honnête et consciencieux peut commettre une erreur ou voir sa responsabilité engagée injustement.

  • En tant que professionnel, vous avez pensé à assurer votre activité, votre local, vos véhicules. Mais avez-vous pensé à une responsabilité civile professionnelle ? Sur le temps de travail, ou durant une prestation, le dirigeant ou l’indépendant peuvent causer des dommages aux biens ou aux personnes. Les suites de cet incident peuvent être clairement catastrophiques au point de vue financier. Alors pensez à vérifier que vous êtes bien assuré.

  • Le Code du travail impose l’affichage obligatoire, au sein de l’entreprise, de plusieurs informations à destination des salariés. Selon les domaines, cette obligation peut être effective dés le premier employé, tandis que d’autres nécessitent un nombre minimum de salariés. Nous allons vous aider à y voir plus clair afin que vous puissiez déterminer si les normes en vigueur sont bien respectées dans vos locaux.

  • Tout ce qu'il faut savoir concernant la procédure de redressement judiciaire : qui est concerné ? quelle est la procédure en vigueur ? comment se déroule la période d'observation ?

  • Le Livret A a tenu ses promesses : son plafond a donc augmenté, comme annoncé en fin d’année 2012 par François Hollande. L’occasion pour nous de faire un comparatif des principaux livrets d’épargne (taux en vigueur au 01/01/2013).

  • C’est en 2007 que le livret de développement durable (LDD) est créé afin de favoriser la protection de l’environnement, il remplace notamment le « CODEVI ». L’objectif est de collecter des ressources au service du financement des travaux d’économie d’énergie dans les logements.

  • Il n’est pas rare que des confusions soient faites entre le chiffre d’affaires et la marge brute. Or, chiffre d’affaires et marge brute sont deux notions liées qu’il faut parfaitement maîtriser en tant que chef d’entreprise.
    L’objet de cet article est de redéfinir ces deux notions et de clarifier leur utilité.

  • Aujourd’hui, les cabinets comptables sont de plus en plus soumis à la dématérialisation. Les éléments à transmettre aux impôts prennent dorénavant la forme de fichiers informatiques codés. Pour cela, les cabinets comptables s’adaptent afin de répondre à ces obligations.

  • Si la loi de 1901 relative aux associations n'impose aucune obligation en matière comptable, la tenue d'une comptabilité est indispensable voire nécessaire pour y voir clair sur les recettes et les dépenses. Comment tenir la comptabilité de votre association ?

  • Une association n'est pas toujours le club sportif du village avec ses licenciés et bénévoles, elle compte parfois des salariés. Elle peut aussi réaliser une activité économique et commerciale. Mais qu'est-ce qui dans ce cas, la différencie d'une société ? Voyons plus en détails la définition d'une association.

  • Les associations de gestion agréée (AGA) sont des organismes qui ont pour but d’assister les entreprises commerciales et les professions libérales à établir leurs déclarations fiscales. L’adhésion à une association de gestion agréée présente des avantages intéressants. Il convient donc de se pencher sur le rôle de ces associations, ce qu’elles offrent comme service et qui peut en bénéficier.

  • Un centre de gestion agréé est une association créée par des experts-comptables, des syndicats professionnels ou des chambres consulaires. Les centres de gestion agréés ont pour but d’assister ses membres adhérents dans leur gestion et de leur apporter une sécurité fiscale, et cela pour les entreprises industrielles, commerciales, artisanales et agricoles, exerçant en entreprise individuelle ou en société. L-Expert-comptable.com vous propose de faire un point sur les centres de gestion agréés.

  • Le siège social est un composant très important d’une société : il en détermine le domicile et la nationalité. Comme une personne physique peut déménager, une société peut changer de siège social. Ce transfert du siège social d’une société est soumis à quelques formalités.

  • De nombreuses entreprises passent par des périodes difficiles durant lesquelles elles se retrouvent dans l’impossibilité de faire face à leurs dettes. Comment savoir à partir de quand une entreprise est considérée en cessation de paiement ? Quelles sont les obligations du dirigeant et quelles sont les implications pour l’entreprise ?

  • Les procédures collectives interviennent après la déclaration de cessation de paiements par une entreprise (par son dirigeant), c’est-à-dire la déclaration d’une situation où l’entreprise est incapable de faire face à ses dettes.

  • Les associations ont-elles des obligations fiscales? De quels types d'impôts commerciaux sont redevables les associations, suivant qu'elles sont lucratives ou non? IS, TVA, CET... L-Expert-comptable.com fait le point.

  • La loi de 1901 énonce que les associations ont obligation de tenir une comptabilité. Mais aucune précision n’est donnée quant à la nature de cette comptabilité. Nous allons essayer d’y voir plus clair.

  • Vous créer votre entreprise ou vous souhaitez la développer et vous vous êtes décidé à en parler à un Business Angel, qui vous apportera un soutien financier et de précieux conseils d'entrepreneur ayant réussi. Mais où trouver cet Ange du Business ? Et comment le convaincre d'investir dans votre projet ? Dans cette quête du Business Angel, le cabinet L-Expert-comptable.com se propose de vous accompagner. Sachez avant toute chose, qu'afin de trouver un Business Angel, la communication sera essentielle.

  • Tenir une caisse peut sembler être une contrainte au quotidien, mais dans un HCR, c'est un geste vital. Pour le commerçant, la tenue d'une caisse présente des intérêts mais aussi des obligations. L'outil informatique va vous permettre de vous simplifier le quotidien. Mais au fait, pourquoi tenir une caisse ?

  • La liste des INCOTERMS (20/02/2014)

    Les Incoterms sont utilisés dans le cadre du commerce international. Si leur usage n’est pas une obligation, ils sont très souvent employés dans la pratique, c’est pourquoi le cabinet L-Expert-comptable.com vous en propose un petit aperçu.

  • Lors de la création d’une entreprise, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), en plus d’attribuer un numéro SIREN composé de neuf chiffres à chaque entreprise, délivre une fiche appelée « Avis de situation INSEE ». Cet avis de situation INSEE, disponible en libre accès sur le site Internet de l’INSEE, constitue une riche source d’informations sur les entreprises. Le cabinet L-Expert-comptable.com vous en livre les points clés.

  • La co-gérance (16/12/2013)

    Dans la majorité des sociétés crées, il est procédé à la nomination d’un seul gérant (EURL, SARL, SNC, SC). Cependant dans certains cas, la désignation d’un ou plusieurs gérants supplémentaires peut s’avérer opportune. Le cabinet L-Expert-comptable.com vous propose un éclairage sur les avantages et les inconvénients de la co-gérance après un rapide rappel du rôle du gérant au sein d’une société.

  • Pendant longtemps, le conjoint qui travaillait dans l’entreprise ne jouissait d’aucun statut. Ce travail était d’avantage considéré comme une aide au chef d’entreprise, sans aucun droit sur l’entreprise et sans aucune rémunération. Désormais, depuis la création de l’entreprise, et à tout moment de son cycle de vie, il est possible de mentionner un conjoint collaborateur. Cela vous semble encore obscur ? L-expert-comptable.com fait le point sur le statut de conjoint collaborateur.

  • Assurer son entreprise (17/12/2013)

    Une assurance est souvent considérée comme un coût important pour une entreprise en création. C’est pourquoi de nombreux entrepreneurs débutent leur activité sans prendre d’assurance. Cependant toute activité professionnelle engendre des risques et les dangers pour l’entreprise sont réels. Doit-on obligatoirement assurer son entreprise dés sa création? Quelles sont les différentes assurances à prendre en compte ? Qui contacter ? L-Expert-comptable.com vous aide dans votre démarche.

  • Les risques encourus par le dirigeant et sa famille en cas de difficultés professionnelles sont l'un des principaux sujets d'interrogation des créateurs d'entreprise. Comment se protéger personnellement face à d'éventuels créanciers professionnels ? La question de comment protéger son patrimoine personnel quand on devient entrepreneur est à régler au moment de choisir votre statut juridique, avant même de mobiliser vos premières ressources financières. La protection du patrimoine personnel est assurée par un certain nombre de dispositions légales, mais celles-ci ne sont pas les mêmes selon le statut juridique de l’entreprise. Le patrimoine professionnel du dirigeant d’une entreprise individuelle et d’une auto-entreprise est confondu avec son patrimoine personnel. Ainsi, les dettes liées à son activité seront des dettes personnelles. Par contre, la société (SARL/EURL, SASU/SAS) bénéficie d’un patrimoine propre et séparé du patrimoine personnel du dirigeant (le capital social). Pour protéger son patrimoine personnel, le dirigeant d’une entreprise individuelle peut établir un acte d’insaisissabilité devant notaire ou créer une EIRL.

  • Les centres de gestion agréés (CGA) sont des associations loi 1901. Ils ont, auprès des entreprises individuelles, une mission d'assistance en matière de gestion et en matière fiscale, ainsi qu'une mission de prévention des difficultés.

  • Chaque année, le marché public représente 1 500 milliards d'euros que se partagent des entreprises de toutes tailles. Les démarches pour être retenu par un acheteur public peuvent être lourdes mais s'y préparer à l'avance avec une méthodologie efficace et l'aide de votre expert-comptable peut considérablement augmenter vos chances de succès.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com