Revenus de capitaux mobiliers

Derniers articles
  • Le dispositif de défiscalisation Pinel, mis en place en 2015, incite les investisseurs à acquérir un bien immobilier pour le louer, mais le plafonnement des loyers et la baisse des prix observés sur le marché en France depuis 2012 ne garantissent pas la rentabilité à long terme d’un tel investissement. Est-il intéressant d’acheter pour louer en 2016 ? Quelques points clés sont à analyser avant de prendre cette décision.

  • Gagner des millions en créant son entreprise : est-ce possible ? À en croire les nouvelles startups en vogue et hyper médiatisées comme Uber ou BlaBlaCar, le rêve pourrait devenir réalité, même dans ce contexte économique morose ! Au-delà de la bonne idée,  le secret de la réussite réside sûrement dans le modèle économique de l’entreprise. Il nous fallait traiter cet article entre humour et réalité. Bonne lecture !

  • Trouver un bon placement peut se révéler très délicat. En effet, les possibilités sont nombreuses et il existe une pléthore de produits différents, dont la rentabilité est parfois incertaine. De nombreuses personnes effectuent ainsi des choix hasardeux voir même catastrophiques. Face à cette complexité, voici un petit guide permettant de trouver un placement rentable.

  • L’impôt sur le revenu est divisé en plusieurs cédules (ou revenus catégoriels). Ainsi, afin de déterminer le revenu imposable, il convient tout d’abord de déterminer les différentes cédules selon les règles qui leur sont propres puis de faire masse de celles-ci.
    Parmi ces catégories, on trouve les revenus mobiliers, qui feront l’objet du présent article.

  • Le système de l’impôt sur le revenu est assez complexe. En effet, tous les revenus n’obéissent pas aux mêmes règles d’imposition. Suivant la catégorie (ou cédule) dans laquelle ils sont intégrés, les règles applicables changeront manifestement.
    C’est ainsi le cas des dividendes, qui feront l’objet du présent article.

  • A l’heure où les montants de l’imposition sur les revenus du capital se débattent, notamment dans le cadre du « dossier retraite », nous vous avons préparé un résumé de la situation de cet impôt. Découvrez ce que vous devez déclarer cette année et quelles parties de vos revenus seront taxées.

  • S’il y a bien une matière que la loi de finances pour 2013 a considérablement modifiée, il s’agit de l’imposition des revenus du capital. Ces derniers bénéficiaient auparavant d’une fiscalité relativement avantageuse pour les contribuables aisés, du fait de l’application de nombreux prélèvements libératoires proportionnels. Le gouvernement socialiste a mis fin à ce régime généreux en généralisant l’application du barème progressif de l’impôt sur le revenu, tout en maintenant de nombreuses exceptions. L-Expert-comptable.com vous propose de découvrir le nouveau régime applicable en la matière.

  • En cas de perception de dividendes, on peut entendre que parfois, le recours au prélèvement forfaitaire (c'est-à-dire utiliser un taux fixe) peut se révéler intéressant. Pourtant avec l’augmentation de celui-ci, on peut valablement se demander s’il a aujourd’hui un quelconque intérêt. L-Expert-Comptable.com vient répondre à cette question

  • Il existe deux modes de prélèvement pour vos impôts : le prélèvement à l’échéance et le prélèvement mensuel. Vous pouvez adhérer à l’un ou à l’autre à tout moment de l’année : il vous suffit d’en faire la demande par Internet sur le site www.impots.gouv.fr, ou auprès de votre centre des finances publiques ou de votre centre de prélèvement service. L-Expert-comptable.com vous propose de faire un point sur chacun de ces modes de paiement.

  • Le prélèvement libératoire permet aux contribuables d’acquitter une contribution proportionnelle visant certains revenus de leur patrimoine, et ainsi de se soustraire à l’impôt progressif sur le revenu. Même si son intérêt n’est pas toujours assuré, il peut dans certains cas se révéler intéressant fiscalement. Dans sa volonté d’harmoniser la taxation des revenus du patrimoine et des revenus du travail, le gouvernement a sensiblement augmenté ce prélèvement.

  • Les revenus des capitaux mobiliers constituent une partie importante de la déclaration des revenus pour certaines personnes. Il s’agit des produits du portefeuille titre et des placements financiers des particuliers. Toutefois il ne s’agit pas d’une catégorie homogène et les modalités d’imposition vont grandement varier en fonction des revenus des capitaux mobiliers perçus. L-Expert-comptable.com vous propose une boussole pour vous repérer.

  • Comprendre les critères qui impactent l’imposition des dividendes. Les modalités d’imposition vont différer en fonction de la nature de la personne qui va recevoir les dividendes. Ainsi, les associés personnes physiques ne seront pas imposés de la même manière que les sociétés. L-Expert-comptable.com vient vous expliquer les règles applicables

  • En droit fiscal, des plus values peuvent être constatées et éventuellement imposées lors de très nombreux évènements, dont les départs à la retraite qui peuvent s’avérer douloureux fiscalement.
    Toutefois le législateur a prévu un certain nombre de régimes d’exonération, dont l’un visant les départs à la retraite d’associés de sociétés de personnes.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com