Contrat de professionnalisation : quel salaire pour quel public ?

Aujourd’hui nous allons revenir sur le contrat de professionnalisation en nous attardant sur la question des salaires. La première chose à savoir, est que celui-ci varie en fonction de l’age de l’apprenti, et de son niveau de formation. En fonction des éléments, le salaire correspondra à un pourcentage du SMIC.

Pour les niveaux de formation inférieurs au bac professionnel

Pour les employés dont le niveau de formation est inférieur au bac pro, il faut distinguer trois tranches d’age. Si le salarié a entre 16 et 20 ans, il devra percevoir au minimum 55% du SMIC. S’il est agé de 21 à 25ans, la rémunération minimale sera de 70% du SMIC. Enfin, si l'employé a plus de 26ans, sa rémunération ne pourra être inférieur à 85% du SMIC.

Pour les niveaux de formation supérieurs au bac professionnel

La rémunération commence à 60% du SMIC pour les employés dont l’age est compris entre 16 et 20ans. Pour les salariés agé de 21 à 25ans, ce montant minimal est 80% du SMIC. Pour les plus de 26ans, le salaire de l’apprenti sera de 85% du SMIC, au minimum