Le business plan - BFR et emprunt

Troisième vidéo de notre série consacrée au business plan, aujourd’hui nous allons nous intéresser à deux éléments déterminant dans la réalisation de votre prévisionnel, je veux bien sur parler du besoin en fond de roulement, et de votre emprunt. Je vous propose donc de voir à quoi ils correspondent et comment vous pouvez les calculer.

Le besoin en fond de roulement

Pour calculer votre besoin en fond de roulement, nous allons commencer par un exemple. Imaginons que le projet que vous souhaitez lancer s’élève à un investissement de 100 000€, vous pourriez vous dire qu’il suffit d’obtenir un financement de ce même montant pour que votre projet prenne vie. En effet, d’autres dépenses sont à régler avant même le 1er jour d’existence de votre entreprise. Le propriétaire du local réclamera par exemple un mois de loyer de caution, vous devrez régler le premier semestre de votre assurance à l’avance, le financement du rachat du stock n’est que rarement assuré par le banquier, au même titre que les frais de notaire liés à l’acquisition. Et puis, n’oublions pas que vos fournisseurs feront affaire avec vous depuis peu, donc ils risquent donc de vous réclamer un paiement comptant pour vos premières commandes.

Et pendant tout ce temps, vous n’aurez toujours encaissé le moindre euro de vos clients. Le cumul de ces sommes fixera votre besoin en fonds de roulement. Il est important que cette information figure dans votre business plan, cela renforcera le sérieux de votre dossier.

L’emprunt bancaire

Que vous repreniez une activité existante ou vous vous lanciez de 0, il vous faudra financer cet investissement. La première question que vous devez vous poser est « combien puis-je apporter moi-même. ». Le raisonnement est assez simple : plus vous apportez, plus on vous prêtera. Dans la réalité, les choses peuvent varier selon la pertinence du projet, votre CV, et bien évidement la somme que vous demandez, mais de manière générale, les projets dont l’apport personnel en dessous de 20% ont beaucoup moins de chance d’aboutir. Bien sur, les banques travaillent avec des organismes de caution, tel qu’OSEO, mais bien généralement le créateur d’entreprise devra se porter caution personnelle.

Quelle somme emprunter ?

Maintenant que vous en savez plus sur le  besoin en fond de roulement et les emprunts bancaires, il est temps de déterminer la somme que vous devriez emprunter. Dans la plupart des cas, il s’agit d’additionner votre investissement à votre besoin en fonds de roulement, somme à laquelle vous retirerez le montant de votre apport.